Centres de Radiologie dans le 64-40
09 80 50 50 00 (Appel non surtaxé)

Qu’est-ce que la Cimentoplastie? CIBA 64 – 40

La cimentoplastie est un traitement palliatif des métastases osseuses. Elle peut être réalisée seule ou en complément d’autres traitements tel que la radiothérapie, la radiofréquence, la cryothérapie. Elle est classiquement réalisée à visé antalgique pour les atteintes métastatiques du rachis et du bassin. Elle peut également être utilisée à visée de consolidation dans les métastases lytiques à risque de fracture. À la différence des techniques ablatives, elle ne doit pas être considérée comme un traitement carcinologique.

L’apparition de métastases osseuses survient chez environ 20 % des patients atteints de cancer. Ces métastases peuvent être responsables de douleur et/ou de fracture pathologique. La cimentoplastie fait actuellement partie de l’arsenal thérapeutique à la disposition des oncologues au même titre que la radiothérapie et les opioïdes. Cette technique de radiologie interventionnelle est le plus souvent réalisée seule mais elle peut être associée aux techniques d’ablations thermiques percutanées telles que la radiofréquence ou la cryothérapie. Les métastases vertébrales (vertébroplasties) ou cotyloïdiennes (cotyloïdoplasties) sont les indications les plus fréquentes mais une cimentoplastie peut selon le cas, être réalisée dans toutes les localisations métastatiques osseuses. Son action antalgique est à présent bien établie et justifie son recours soit en première intention soit en cas d’échec ou de contre-indications de la radiothérapie et/ou de mauvaise tolérance des traitements opioïdes. Son action de consolidation, même si elle paraît très probable, n’a pas été démontrée et reste souvent insuffisante dans les structures soumises à de fortes contraintes mécaniques telles que les os longs. Enfin, elle ne constitue pas un traitement anti-tumorale et ne peut donc pas être proposée à visée curative sur une métastase osseuse.

COMMENT SE DÉROULE L’EXAMEN ? CIBA 64 – 40

Une brève hospitalisation est nécessaire pour pratiquer cette intervention.

La préparation est la partie la plus importante et la plus longue de l’examen.

Votre coopération est essentielle : elle contribuera à la rapidité du geste de ponction et diminuera les risques de douleur et de complications.

Vous devez rester immobile pendant l’ensemble de la procédure et conserver la position dans laquelle on vous placera (à plat ventre, en général).

 

Les contre-indications absolues à l’ostéoplastie sont :

– La grossesse ;

– La prise d’anticoagulants ou les maladies hémorragiques ;

– Les douleurs non liées à la fracture vertébrale ;

– Les tassements traumatiques avec recul du mur postérieur ;

– Les tassements en galette ;

– Les contre-indications à l’anesthésie ;

– Les allergies au méthylméthacrylate.

contre-indication-cimentoplastie-ciba-64-radiologie-64-40

Les contre-indications absolues à l’ostéoplastie sont :

– La grossesse

– La prise d’anticoagulants ou les maladies hémorragiques

– Les douleurs non liées à la fracture vertébrale

– Les tassements traumatiques avec recul du mur postérieur

– Les tassements en galette

– Les contre-indications à l’anesthésie

– Les allergies au méthylméthacrylate

Articles associés